Passer au contenu

Logo

 


 

Beaucoup d’incompréhension en cet automne 2017. Beaucoup d’insatisfaction quant au processus de consultation.

Une panoplie de mesures sont arrivées dans nos écoles : Partir du bon pied, accroche-toi au secondaire! À l’école, on bouge au cube! Coup de pouce de la 2e à la 6e année du primaire, etc. Le constat : une grande diversité dans l’application de chacune des mesures. Plusieurs façons également de les attribuer aux écoles, aux classes, aux élèves… Dédiées ou protégées? Dangereux avec tant de diversité « d’en perdre son latin »!

La loi 105, elle aussi, apporte son lot de modifications à la Loi sur l’instruction publique et entraîne également des conséquences sur la vie des écoles. Cette loi permet, entre autres, le transfert de plusieurs budgets vers les établissements, d’où la complexification de sa gestion efficace. Ces deux sujets m’amènent donc à réfléchir sur l’importance de la connaissance de l’attribution de l’aspect financier, nouvel apprentissage lié à la pratique enseignante. Changement de paradigme, me direz-vous, mais bien réel dans le quotidien.

Avec la multitude de mesures, l’enseignant doit être bien informé pour participer aux différents paliers décisionnels ou consultatifs. De fait, les comités EHDAA-école, les CEE (comité consultatif d’école) ou les CCCA (comité consultatif de centres), les conseils d’établissement et les assemblées générales figureront comme point central à tout ce déploiement d’argent pour qu’ainsi, personne ne soit oublié.

Soyons vigilants, soyons présents, soyons alertes pour toute forme de consultation pour bien cibler nos besoins. Réclamons l’information pour prendre les meilleures décisions sur l’ensemble des mesures, sur leur condition d’utilisation, les marges de manœuvre, la façon dont les sommes seront attribuées. Et toujours, il est essentiel de se rappeler de prendre le temps, prendre le temps de réfléchir, prendre le temps de discuter avec les collègues, prendre le temps d’arriver à une orientation judicieuse qui sera ensuite transmise à la direction d’école ou de centre ou même au conseil d’établissement.

Dans le doute ou l’incompréhension, contactez votre Syndicat. Il nous fera plaisir de vous informer et de vous aider dans le processus de consultation.

Natacha Blanchet

Présidente

natacha.blanchet@segp.ca